dimanche 5 février 2012

Visage - In The Year 2525 (1978)



In the Year 2525 (Exordium and Terminus) est une chanson du duo pop-rock américain Zager and Evans qui a été numéro 1 aux États-Unis pendant 6 semaines dans l'été 1969. Écrite en 1964 par Rick Evans et publiée à l'origine sur un petit label local en 1967, le morceau a été popularisé par une radio texane deux ans plus tard et distribué à l'échelle nationale puis internationale par RCA Records. 
In the Year 2525 (Exordium and Terminus) décrit, millénaire après millénaire (tous les 1010 ans : 2525, 3535...), une humanité qui a de plus en plus recours aux machines et autres pilules pour toutes ses fonctions, jusqu'à disparaître en 9595. Au fur et à mesure, la musique change, le ton monte et le rythme s'accélère, contribuant à l'angoisse de ce morceau.
La chanson n'a pas de refrain. Au bout du compte, en 9595, l'homme sera peut-être encore vivant même s'il a épuisé toutes les ressources de la Terre : le message écologique est clair. Au final, le règne de l'homme est terminé, mais la chanson repart du début, suggérant la notion de cycles.
Cette chanson sur un monde maudit par sa dépendance et sa soumission aux technologies a trouvé un écho dans le monde entier dans cette période de fin des années 1960. Elle décrit une vision cauchemardesque d'un monde déshumanisé par la technologie. Elle fait référence au retour de Jésus (en 7510) du Jesus movement de la culture hippie.
Elle fait aussi référence à de nombreuses avancées technologiques qui n'existaient pas encore concrètement à l'époque comme les robots, voire pas du tout comme les bébés éprouvette ou la sélection génétique des bébés qui n'avaient été envisagés que dans des romans d'anticipation et jamais dans les médias grand public jusqu'à la sortie de cette chanson en 1969.
Les reprises de cette chanson sont nombreuses, la plus célèbre étant celle du groupe de New-Wave du début des années 1980 Visage.
  • Reprise instrumentale par Franck Pourcel (1969) sous le titre En el año 2525
  • Une version francophone intitulée L'an 2005 a été écrite par Boris Bergman et interprétée en 1969 par Dalida et par Richard Anthony.
  • Caterina Caselli en italien en 1969 (Nel 2023).
  • Elle a été reprise en concert par R.E.M., par exemple à Manchester en novembre 1984.
  • Reprise par Project Pitchfork (sur Dhyani, 1991)
  • Adaptation en japonais par le duo Wink sous le titre Mighty Mighty Love sur l'album Queen of Love (1991)
  • Reprise par The Act featuring Clinton III en 1993
  • Adaptation par le groupe slovène Laibach (2525 sur l'album Nato 1994).
  • Reprise par Bill Murray lors de l'épisode du 25e anniversaire de l'émission de télé Saturday Night Live.
  • Elle a été utilisée comme générique des séries télévisées Cleopatra 2525 et Millennium.
  • Reprise par Fields of the Nephilim (en bonus sur Mourning Sun, 2005)
  • Reprise par Ian Brown sur l'album My Way (2009)
(Extraits de la page Wikipedia de la chanson. Merci Wikipedia! On invitwe tout un chacun à donner généreusement à cette insitution afin de permettre qu'on continue de trouver pareil information indépendante sur le web encore longtemps)


2 commentaires:

Bacqué Huguette a dit…

Chouette, ça. Je le colle sur FB et Google + !!!
Bises !
Huguette :-D

Bonhomme a dit…

Le thème, bien que effet ce n'est pas incohérent avec une certaine mentalité hippies pessimiste de la pièce originale, se colle parfaitement au thèmes futuristes, "No future" et stérilisés du New Wave.