dimanche 28 octobre 2007

Le nain rouge

En chemin, ils devront échapper aux mammouths et aux aurochs, au Lion Géant et au Tigre, aux Dévoreurs d'Hommes et aux Nains-Rouges...
- Extrait du résumé de La guerre du feu - Roman des ages farouches de J-H Rosny Aîné

5 commentaires:

qosmiq a dit…

Ha, les nains rouges! Craints de par les âges farouches pour leur maniement du clipper en silex grâce auquel ils pouvaient se rase des tempes autrement outrancièrement fournies.
Pas mal chouette!!!!

PS: les nains rouges apparaissenet-ils dans le livre ou ne sont-ils qu'une mention (O combien cool)?

Bonhomme a dit…

Oui, les nains rouges pourchassent le trio des héros (les héros du film sont très proche) vers la fin du roman.
Comme autre personnage proche des humain mais pas tout a fait, le trio rencontre les "hommes sans épaule" qui sont une race plus sophistiqué mais s'éteignant lentement et "l'homme au poil bleu" un géant doux et stupide, que l'on devine parmi les derniers de sa race.

Bonhomme a dit…

En repensant, dans le film, les nains rouges serait la tribus des gros costaud roux du grand Antonio (donc rouge mais pas nain), les hommes sans épaules la tribu de Ika (la fille, finalement, donc plus civilisé et peux-être un peu déviant si on veux chercher) et l'hommes au poil bleu les homme-singe qui attaque la caverne au début (donc plus violent et pas vraiment bleu).

qosmiq a dit…

Heureusement, le geant vert, joué pat ROck Hudson, n'est pas là non plus.

Bonhomme a dit…

Ben non, ils ont coupé sa scène au montage. Roger Corman s'en est par contre servie dans "She-Barbarian Rock-Roll Massacre" dans les scènes de cités englouties.