lundi 18 août 2008

Terreur des ages farouches

Des monsses, de l'horreur pis une fille préhistorique; Bâtard, chu ben!

4 commentaires:

qosmiq a dit…

Va falloir que tu me montres comment dessiner des têtes de zombies ou de monde qui se font zombifier (neologisme)
!!!
Ca part bien la semaine, ca monsieur!

Bonhomme a dit…

Bon, venant de toi je suis flatté! Pour les zombis, ça peux sembler étrange (ou pas du tout) mais le point majeur qui m'a influencé c'est la séquence d'ouverture du Nosferatu de Herzog, ou simplement la caméra s'attarde sur un paquet de (vraies) momies vraiment creepy.

En effet, des scènes de lutte préhistorique avec des zombis c'est un bon thème, et vraiment trop jouissif comme rencontre de thème de genre pour ne pas explorer.

Tinky a dit…

Eh bien, elle est délicatement gironde, ta fille préhistorique !!! Moins anorexique que les modèles actuels, au niveau ligne ! Et quelle idée ! Ça me rappelle un passage de notre saga que mon amie Mireille avait écrit où un quidam, avisant la pâle Néanderthalienne Délian-Ka la qualifiait, je cite, de "zombie faisandé de Cro-Magnon !" !!! Il va falloir que je vous envoie ce morceau de bravoure, Messire Bonhomme, vous rirez bien !!!
Tinky, très amusée :-)

qosmiq a dit…

A quand le melange des genres : "I was a teenage jock from the campus in the âges farouches", parce que la suite serait bien sur avec des zombis, le numero 3, dans l'espace, le 4 dans le temps (comme on a deja un voyage dans le temps a la base du concept, il faudrait envoyer le jock, la blonde prehistorique et son copain neanderthal, soit en Nouvelle-Angleterre urant la chasse ua sorcieres, soit a l'epoque du roi Arthur... ce qui nous laisse l'embarras du titre.