vendredi 30 janvier 2009

La sirène des îles Rubens; ronde, sexy et rubenesque

Deuxième illustration noir et blanc de cette sirène bien ronde reprenant ses jambes pour sortir de l'eau en monokini (les fesses à l'air).
A part quelques coquillages qui vont peut-être servir pour la confection de son prochain collier, une limule gambade sur le sable de la plage.

Dessiné, tout comme la première, lors de mon voyage à Wildwood dont je vous sert des photos à chaque vendredi, et ou mes neveux avais justement trouvé une limule. J'en ait des photos, je vous poste ça avant longtemps.

Mises à jour: On peux aussi voir les plantureuses courbes de cette naïade taille plus juste ici. Et d'autre vont venir!

2 commentaires:

Tinky a dit…

On dirait moi quand je pesais 125 kilos, j'en ai perdu quarante depuis, mais il y a encore un peu trop de réjouissance autour des os selon mon goût !!! Sauf qu'on ne me verra JAMAIS les fesses à l'air !!! !:-)

Tinky, amusée.

PS : elle a goûté la Nightmare Pizza de ton précédent article ? Ceci expliquerait donc cela !!!

Bonhomme a dit…

Ben oui, elle à du abuser de certaine bonne chose (chadronnée de fruits de mer gratinée, calmar frits, j'en passe!), mais quoi, c'est les vices qui rendent beau souvent! Jusqu'a un certain point... et puis bon, on est en plein fantaisie ici (comme d'habitude d'ailleur) ;)