vendredi 4 mars 2011

L'armee morte.

La plaine est silencieuse. Kallip, sous son abri primitif, grelotte sous le froid, sans s'interroger sur la presence de cette multitude de robots qui s'etend a perte de vue. Qui la batit? Quel etait son but? Ils ne repondrons jamais mais qu'importe. Il fait si froid.

1 commentaire:

qosmiq a dit…

Man, tu es en feu!!!!!
Tes trois ou quatre dernieres pieces sont tout simplement fantastiques.
Celle-ci est a mon avis la meilleure parce que dramatiquement epoustoufflante
WOW!
WOW!
L'usage du monochrome est superbe. Less is more en effet!
Ca botte des culs!