mercredi 13 février 2008

WARHIPPO

Sans doute rien à voir avec un hippopotame: une corps beaucoup plus lourdement armuré, une bouche verticale semblable à une pince pince et... oh, j'oubliais, trois ensembles de trois pattes au lieu de deux paires.
A la base conçu dans le même esprit que Spike the Eliephant, en bout de ligne, il en a surtout la même palette, mais d'un point de vue évolutif, tous deux me semblent finalement biologiquement et morphologiquement assez éloignés.

2 commentaires:

Bonhomme a dit…

Entre les deux je préfère celui-là, le côté massif et pachiderme est bien crédible, et les aspects plus extra-terrestre sont en bonne continuité.

On l'imagine bien mager des fourages, paisible, avec sa grosse bouche en pince.

qosmiq a dit…

Ca mange des upsis et des oormirs, comme me l'apprenait quelqu'un lorsque j'ai posté ce dessin sur qosmiq.blogspot.com
Je pense en effet qu'il va plus loin que Spike qui avait ce coté un peu testosterone qui semble coller à la SF et au fantastique, de nos jours.